search

Accueil > Actions scientifiques > Actions scientifiques > Opération « Une classe - un chercheur » : 2019-2020

Opération « Une classe - un chercheur » : 2019-2020

jeudi 26 septembre 2019, par Paul GERMAIN

Mise en œuvre à titre expérimental l’an passé, l’opération « une classe – un chercheur » a connu un succès important auprès des lycéens et professeurs de notre académie. Cette année, nous renouvelons cette opération en l’ouvrant aux collèges.

Un chercheur, un enseignant-chercheur, un doctorant vont à la rencontre d’une classe de Physique-Chimie de lycée ou de collège. Une ouverture sur les Sciences de la Vie et de la Terre est possible.
Les élèves de la classe aborderont avec lui ou avec elle un thème, un sujet ou un travail de recherche susceptible de se raccrocher aux contenus des programmes, à un projet de classe ou un concours (C. Génial, Faites de la Science, Olympiades…).

1- Objectifs de l’opération
Dans le cadre de la dynamisation des vocations scientifiques, cette opération vise à motiver les jeunes pour les études scientifiques.
Il s’agit, plus particulièrement, de :

  • Contribuer à donner de la physique et de la chimie, l’image de disciplines attractives, vivantes et en évolution et ainsi donner de l’appétence aux élèves pour les sciences.
  • Accompagner scientifiquement les équipes participant à des projets ou concours.
  • Participer au processus d’orientation des élèves en lien avec les attendus des filières scientifiques dans l’enseignement supérieur ou le choix des enseignements de spécialité.
  • Donner aux élèves une représentation des métiers en lien avec la physique et la chimie
  • Faire découvrir les formations de l’enseignement supérieur scientifique.
  • Mettre en évidence, si possible, les liens entre les contenus d’enseignement de lycée et les objets de recherche dans les laboratoires.

2- Classes concernées
Pour l’année scolaire 2019-2020, toutes les classes de collège et de lycée peuvent participer à cette opération. Elle s’inscrit parfaitement dans le cadre du parcours avenir, de l’orientation ou des programmes d’enseignement (collège, enseignements de seconde, enseignements de spécialité, enseignements scientifiques communs, programmes des séries technologique).

3- Acteurs de l’opération

  • Les enseignants chercheurs volontaires de l’UFR de Sciences et Techniques de l’Université de Bourgogne-Franche-Comté.
  • Les professeurs de Physique-Chimie et de SVT volontaires des lycées de l’académie de Dijon.
  • Le pilotage et le suivi de l’opération seront assurés par
    • M. BOUDON Vincent, enseignant chercheur - CNRS à l’UFR Sciences de Bourgogne Franche-Comté
    • M. GERMAIN Paul, IA-IPR de Physique-Chimie
    • M. KARIM Yacin, IA-IPR de Physique-Chimie.

4- Déroulement de l’opération pour l’année scolaire 2019/2020

  1. L’inspecteur pédagogique régional de Physique-Chimie lance un appel à candidatures aux établissements scolaires pour solliciter les professeurs désirant participer à l’opération.
  2. Un professeur remplit un petit questionnaire en ligne ci-dessous destiné à faire acte de candidature et à identifier la thématique de travail sur laquelle il souhaite être accompagné.
  3. M. BOUDON Vincent sollicitera ses collègues enseignants et chercheurs de l’Université et des laboratoires pour obtenir leur adhésion.
  4. Une réunion de travail entre les IA-IPR et l’Université permettra de constituer les binômes Enseignant-Chercheur.
  5. Les partenaires seront informés et pourront alors prendre contact.
  6. Les enseignants de collège ou de lycée informeront les enseignants et chercheurs de l’Université sur les programmes afin de coordonner les contenus des interventions en classe.
    Ils pourront trouver l’ensemble des programmes de collège et des voies générales et technologiques de lycée sur le site Eduscol de physique-chimie à l’adresse suivante : https://eduscol.education.fr/physique-chimie/sinformer/textes-officiels/les-programmes.html
  7. Une convention de partenariat, dont un spécimen est disponible ci-dessous, sera signée par l’enseignant chercheur, le professeur partenaire et les responsables des structures en partenariat (principal ou proviseur et directeurs du laboratoire et/ou de l’unité de formation et de recherche). Il suffira de remplacer les items en rouge dans le document par les noms des intervenants et lieux des rencontres.
  8. Un exemplaire de la convention est envoyé aux deux adresses suivantes